Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Arbitre national UNSS

 

Gabillaud Mathilde est depuis le 30 mars 2007,

 arbitre national UNSS

 

 

Elève  d'option EPS année 2006-2007

LIENS

Le canoë-kayak au lycée Bignon:

http://bignoncanoe.blogspot.com/2010/11/les-liens.html

Le cahier d'entrainement numérique:

http://cahierentrainementeps.blogspot.com/

Banque de ressources sur le Badminton , pour des élèves optionnaires ou  pour les mordus de l'activité

29 avril 2014 2 29 /04 /avril /2014 17:09

Depuis 2006, Brice est le n° 1 français en simple seniors. Âgé de 28 ans, il continue de progresser et de gagner des places sur le plan international.

49e au classement mondial, en 2012, il est en avril 2014 29e

11e européens en 2012, il rentre depuis quelques jours dans le Top 10, en atteignant les 1/4 de finales du championnat d'Europe et prdndre la 5ème place.

Il perd avec tous les honneurs contre la tête de série n°7 le danois Jan O Jorgensen actuellement N°3 mondial, digne successeur de Peter Gade: 21-14, 19-21, 21-12

Brice Leverdez

Partager cet article

21 avril 2014 1 21 /04 /avril /2014 14:49
 
C’est SANS DOUTE LE PLUS GRAND JOUEUR CHINOIS de badminton DE TOUT LES TEMPS
Il est surnommé SUPER DAN par ses admirateurs
Né le 14 Octobre 1983
Actuel Numéro 1 
Palmarès:
 
5 FOIS CHAMPION DU MONDE 2006-2007-2009-2011-2013
2 FOIS CHAMPION OLYMPIQUE EN 2008 ET 2012
vainqueur de plus de 24 tournois internationaux, dont l'open de France en 2009

Partager cet article

21 avril 2014 1 21 /04 /avril /2014 14:32
VITESSE DU VOLANT

Nouveau RECORD DU MONDE DE VITESSE pour un volant.

Tan Boon Hoeng 493km/h et LEE Chong Wei (N°1 mondial en simple) 456 km/h.

Lors de la démonstration organisée par la marque Yonex de la nouvelle raquette "Nanoray Z-Speed" !. Le Malaisien a envoyé le volant à la vitesse stupéfiante de 493 km/h, les 500km/h ne sont pas loin.

Ce record est certifiée par le World Guinness Book des records.

Partager cet article

12 avril 2014 6 12 /04 /avril /2014 15:34

Le 9 avril 2014, 2 élèves Anne Olek et Morgane Le Gac ont terminé 4ème des championnats d'Académie UNSS à Caen par équipe de 2, à un tout petit point du podium (44-45). Au passage Anne Olek a battu une joueuse de l'équipe de ST Lo, championne de France UNSS 2014; très belle performance ! Léonard Boisson et Axel Poirot ont quant à eux terminé 7ème sur 12 équipes sélectionnées.

Le 18 décembre 2014 à Alençon, une équipe du lycée composée de 5 jeunes : Anne Olek, Morgane Le Gac, Leonard Boisson, Axel Poirot et Quentin Riverain (arbitre officiel) ont disputé la finale départementale (les 6 meilleures équipes du département). Notre équipe terminera sur le podium: 3ème et pour une toute petite place ne sera malheureusement pas qualifiée pour les championnats d'académie. Elle perd la 2ème place après une rencontre acharnée contre le lycée Mezeray d'Argentan. Score final 2 victoires contre 3. Il s'en est fallu de peu! Bravo quand même pour leur combativité et leur esprit fair play.

Nous sommes actuellement à 27% de licenciés en lycée. Et sans doute en tête du département où la moyenne de licenciés est de 15% !

Résultats UNSS

Partager cet article

7 mai 2013 2 07 /05 /mai /2013 08:51

apprentissage du smash

  • Objectifs : 1-produire des frappes au filet, 2-apprentissage d'un geste 3-automatisation gestuelle.
  • But : Viser la cible placée au sol devant le filet, .
  • Organisation : A se tient au fond du mi-court B se tient perpendiculairement à lui et lance des volants; lui envoie à la main des volants en trajectoire montante (séries de 12 volants).

Possibilité de mettre en place une organisation à 3 élèves : Un joueur, un lanceur et un ramasseur. En 10 minutes faire le plus de séries possibles ; chaque groupe dispose de 2 boites de volants.

 

Partager cet article

25 avril 2013 4 25 /04 /avril /2013 15:59

 

Les routines fermées 

 

Description : schémas d’exercices répétitifs ( souvent en 1 contre1)

 

Objectifs : obtenir une continuité dans l’échange en favorisant l’utilisation d’un geste en vue de son automatisation

    remarques:  A et B sont les 2 joueurs; les exemples peuvent se réaliser sur 1/2 terrain ou terrain réglementaire

Exemples avec le même renvoi des 2 joueurs

1- A et B =renvoi en drive

2- A et B =renvoi en amorti 

3- A et B =renvoi en dégagé

Exemples avec  un renvoie différent pour chaque joueur

1- A renvoie en amorti; B renvoie en lob

2- A renvoie en lob; B renvoie en smash

3- A renvoie en smash; B renvoie en block

4- A renvoie en dégagé; B renvoie en amorti

Exemples de renvoies avec des orientations différentes necessitant un déplacement

5- A renvoie en amorti; B renvoie en contre amortie opposé

6- A renvoie en  dégagé le long des lignes; B renvoie en dégagé en diagonales ( le 8)

 

Les routines ouvertes 

 

Description  schémas d’exercices répétitifs (en 1 contre1) en intégrant une ou plusieurs frappes aléatoires après des frappes prévues.

Objectifs obtenir une continuité dans l’échange en favorisant l’utilisation de plusieurs gestes enchainés en vue de leur automatisation avec leur déplacement et leur replacement.

 

 Exemples: 

 

A sert court; B retourne en lob; A smah; B block;  puis A et B retournent comme ils veulent

A sert long: B retourne en amorti; A contre amorti; puis A et B retournent comme ils veulent

A sert flick; B retourne en drive; A en drive; dés que le volant est défendu en trajectoire montante, smash ou kill

 

    Dans les exemples ci dessus, le but est d'imposer plusieurs frappes puis de laisser le jeu libre ensuite dans le but de terminer le plus rapidement l'échange.

 

 

 

Partager cet article

25 avril 2013 4 25 /04 /avril /2013 15:35

5 disciplines

  • Le Simple Homme
  • Le Simple Dame
  • Le double Messieurs
  • Le double Dames
  • Le double Mixte

Gagner un match

Tous les matchs se jouent en deux manches gagnantes de 21 points.

Depuis l'Assemblée Générale de l'International Badminton Federation en mai 2006, les règles ont changé radicalement en ce qui concerne le comptage des points. Dorénavant le match est joué en deux manches gagnantes de 21 points,  ( 15 points en UNSS)aussi bien pour les hommes que les dames. Il en est de même pour toutes les catégories d'âge et dans les différents tableaux de jeux (DH, DD et DMx). Chaque échange remporté par un joueur est comptabilisé par un point à son actif. Lorsque les deux joueurs sont à un score de 20-20, ( 14-14 en UNSS) le jeu continue jusqu'à ce qu'un des deux adversaires ait deux points d'écart. A 29-29, ( 20-20 en UNSS) le premier à 30 (21 en UNSS) est déclaré vainqueur de la manche.

Les arrêts entre les sets


Quand le score atteint la première fois dans le set 11 (8 en UNSS), les joueurs bénéficient d’un arrêt de 60 secondes s'ils en éprouvent le besoin.
Une interruption de 120 secondes est possible entre chaque set.
Au troisième set, les joueurs changent de demi terrain lorsque le score atteint la première fois 11.
Coaching

Le coaching est autorisé, mais uniquement quand le volant n'est pas en jeu.
Pendant les arrêts d'une minute et de 2 minutes, chaque camp peut être rejoint sur le terrain par 2 personnes maximum. Ces personnes devront quitter le court à l'annonce "20 secondes".

Marquer un point

Le joueur  peut marquer au score même s'il  n'a pas le service. Le joueur remporte l'échange s'il envoie le volant au sol dans le camp adverse ou si le joueur adverse commet une faute.

Les fautes

Au service, le serveur n'a le droit qu'à un seul essai.
Il y a faute s'il manque le volant ou s'il ne respecte pas un des points du règlement suivant :
  • le volant doit être frappé sous la taille par le serveur ( considérée comme étant au niveau de sa dernière côte)
  • lors de l'impact, la tête de raquette doit être nettement sous la main du serveur ;
  • le serveur et le receveur doivent avoir les deux pieds au sol sans les déplacer ;
  • le serveur doit être dans la zone de service sans marcher sur les lignes ;
  • le mouvement de la raquette doit être continu et aller vers le volant ( plusieurs mouvements interdits).
  • en essayant de servir, le serveur ne doit pas manquer le volant.
  • une partie quelconque des deux pieds du serveur comme du receveur n'est plus en contact avec la
    surface du terrain, dans une position stationnaire, depuis le début du service  jusqu'à ce
    que le service soit exécuté .
En jeu, il y a faute si :
  • le volant tombe en dehors des limites ; un volant tombant sur la ligne (même extérieure) est bon ;
  • le volant passe à travers ou sous le filet ;
  • le volant est frappé dans le camp adverse ;
  • le volant touche le joueur ou ses vêtements ;
  • le volant est frappé deux fois de suite par le même joueur ou la même équipe ;
  • le volant touche le plafond ou les murs latéraux
  • le volant touche n'importe quel objet ou personne en dehors du terrain
  • la raquette ou le joueur touche le filet ;
  • le joueur distrait volontairement l'adversaire (cri, geste, injure, etc.)
Á noter que si le geste se termine dans le terrain adverse alors que la frappe du volant a bien été portée dans son propre terrain, et que l'adversaire n'a pas été gêné par ce mouvement ; alors il n'y a pas faute.

Le placement des joueurs

  • En simple, le serveur se place dans sa zone de droite si son score est pair et dans la zone de gauche si son score est impair.
  • une partie quelconque des deux pieds du serveur comme du receveur doit rester en contact avec la
    surface du terrain, dans une position stationnaire, depuis le début du service jusqu'à ce
    que le service soit exécuté

Arrêt de jeu (let): le  joueur sert à nouveau, pas de point accordé.

Le jeu est arrêté :
  • si le volant reste suspendu sur le filet après l'avoir franchi, sauf au service (qui est alors faute) ;
  • si le service est exécuté avant que le receveur ne soit prêt ;
  • si le volant se désintègre en jeu ;
  • si le volant ne peut être jugé ;
  • si au service, le receveur et le serveur commettent tous deux une faute
  • Le jeu est perturbé ou un joueuer de l'équipe opposé est perturbé par un coach
  • si un cas imprévisible ou accidentel se produit.

Tirage au sort ( le toss)

Un tirage au sort a lieu au début du match. Celui qui gagne ce tirage a le choix entre 2 alternatives:
  • servir ou recevoir ;
  • ou
  • choisir son demi-terrain.

Changement de demi-terrain

Les joueurs changent de demi-terrain à la fin de chaque manche et dans le cas d'un troisième set, dès que le score est de 8 points (6 en simple dame). Le joueur qui a remporté le set conserve le service pour débuter la manche suivante.

En Double

Il n’y a qu’un seul service. Le service passe successivement d’un joueur à l’autre
Les joueurs d’une équipe ne changent de zone de service que lorsqu’ils marquent un point sur leur service. Tant que l’équipe au service marque, le joueur-serveur ne change pas. Pour savoir qui des 2 joueurs d’une équipe doit servir, on se réfère au score de l’équipe : si ce dernier est pair, c’est le joueur placé dans la zone de service droite qui sert. Si le score est impair, c’est le joueur placé dans la zone de service gauche qui sert.

Les joueurs ne changent pas de zones de service tant qu’ils ne marquent pas de point sur leur propre service.
services de suite dans le même set .
N'importe lequel des deux joueurs de l'équipe qui a gagné un set peut servir en premier dans le set suivant et
n'importe lequel des deux joueurs de l'équipe perdante peut recevoir le service en premier.

Erreur de zone de service ou de réception

Si les joueurs commettent une erreur de placement celle-ci sera corrigée dès que l’on s’aperçoit de l’erreur, mais le score est maintenu.


[Pour le positionnement du serveur en double :]
- La zone de service du serveur dépend du score de son équipe, pair ou impair comme en simple.
- Les joueurs changent de zone de service uniquement quand ils marquent un point quand leur équipe a le service. Dans tous les autres cas, les joueurs restent dans le même zone de service d'où a été joué l'échange précédent. Ceci permettra de garantir que le service passe d'un joueur à l'autre.
En Doubles, pendant l’exécution du service , les partenaires peuvent se placer où ils veulent
à l’intérieur de leur demi-terrain respectif, à condition de ne pas gêner le champ de vision du serveur ou du
receveur adverse.

Partager cet article

25 avril 2013 4 25 /04 /avril /2013 15:22

 

Orientation & jeu technico-tactique

NIVEAUX

 

Analyse & efficacité des choix stratégiques

NIVEAUX

Peu ou pas de changement de prises. Joue vite haut et long au cours du même échange avec beaucoup d’erreurs tactiques.

1

Le projet se limite à une analyse simpliste (jouer sur le revers, faire bouger l'adversaire…)

1

Peu de changement de prises. Actions de frappes puissantes, amortis et contre amortis. Mais beaucoup d’erreurs tactiques

2

Le candidat connaît ses points forts et quelques points faibles de l'adversaire. Mais il ne parvient pas à imposer son projet.

2

Peu de changement de prises. Actions de frappes puissantes efficaces, amortis et contre amortis parfois efficaces.

3

Le candidat connaît ses points forts et quelques points faibles de l'adversaire. Et  parvient à  certain moment à imposer son projet.

3

Les volants sont pris tôt. La raquette est bien placée dans les moments d’attente.

Le facteur vitesse est prédominant.

 

 

 

La prise est toujours adaptée. Les préparations permettent de masquer les frappes et de les feinter, pour gagner l’échange


4

 

 

 

 

 

 

 

5

 Le projet s'appuie sur une analyse qui tient compte de manière pertinente des points forts et des points faibles de l'adversaire et de ses propres possibilités

4

surface atteinte & déplacements

 

NIVEAUX

 

Organisation de la pratique

( arbitrage)

NIVEAUX

Fais sortir parfois l’adversaire du centre du terrain. Le replacement tient compte du jeu.

 

1

Une mauvaise connaissance des règles qui gène la rencontre. (Ex : Pas d’annonce du score, feuille illisible.)

1

50% des volants atteignent les côtés, le fond, la zone d’amortie.

Les déplacements et replacements sont enchainés et inclus dans la phase de jeu.

2

Des erreurs qui gène la rencontre (Ex : mauvaise audibilité, position inadaptée…)

2

Une majorité de volant atteint les côtés, le fond, la zone d’amortie. Les déplacements sont réalisés juste après la frappe même sous pression.

3

une petite erreur d’écriture ou d’arbitrage qui ne nuit pas à la rencontre.

3

Sur  presque tout le terrain, les 4 coins sont recherchés. Le centre du terrain est une zone d'accélération. Les replacements sont équilibrés pendant la frappe

 

 

Sur  presque tout le terrain avec des changements de rythme nombreux  et pertinents.  Les replacements sont équilibrés et précoces

4

 

 

 

 

 

 

5

L’arbitrage est réalisé sans erreur, correspondant à un niveau jeune officiel départemental UNSS.

4

 

 

Partager cet article

24 avril 2013 3 24 /04 /avril /2013 10:16


 
 gad041.jpg
 
Définition

Il s'agit d'une attaque au filet. Le coup est offensif, dirigé au ras du filet et juste derrière la ligne de service court. Il est utilisé lorsque le volant a une vitesse faible et lorsque le volant se situe à une dizaine de centimètres au-dessus du filet. Il sert à prendre l'adversaire de vitesse. La trajectoire suit une courbe descendante très accélérée.
 

 

Analyse

C'est une frappe sèche et violente pour finir l'échange. Le joueur doit être opportuniste pour déceler le moment favorable à ce type d'attaque qui surprend souvent l'adversaire. le  kill (anciennement rush) est très utilisé en double, essentiellement par le joueur placé en avant. c'est un des points forts de la fille en double mixte.

 

Partager cet article

27 octobre 2011 4 27 /10 /octobre /2011 21:26

Capture

 

Capture2

 

Capture3

Capture4

Capture000


Depuis plus d'un an déjà, j'ai expérimenté un jeu de carte adapté au badminton. Il est
composé de 68 cartes au total.


Je me suis inspiré d'un collègue de la
banlieue Parisienne qui a crée CARTAPING.


Je lui ai bien sûr demandé s'il ne voyait pas d’inconvénient à ce que je reprenne son travail pour
m'en inspirer.


Après avoir eu son approbation je me suis lancé dans la conception puis la réalisation de ce
projet.


Il marche très bien au niveau des lycéens, surtout pour relancer une motivation en baisse.


Je vous fais part d'une partie de mon travail  en espérant que cela enrichira votre
enseignement au quotidien.





 J'attends de votre part des réactions, des corrections éventuelles ou des nouvelles idées pour d'autres
cartes.


Pour la réalisation: méthode solide et durable, une fois imprimé, je colle les deux volets de la
carte. Puis les pose sur un plastique et j' assemble le tout avec une plastifieuse. Je découpe et le tour et joué.


La réalisation des cartes à été faite sur Powerpoint.



Partager cet article